Rechercher
  • French-African Foundation

Spotlight - Alexis BONAL

Dernière mise à jour : oct. 14

"Il est urgent que la France et les pays africains renforcent et remodèlent leurs relations pour faire face à ces problèmes et construire une prospérité durable."


Qui êtes-vous ?

Je m'appelle Alexis Bonal, j'ai 33 ans et je suis un Directeur d'investissement chez Meridiam, leader mondial de l'investissement et de la gestion d'actifs dans les infrastructures publiques et d'impact à long terme de premier plan.



Que faites-vous ?

Dans mon poste actuel, je travaille sur les levées de fonds et les relations avec les investisseurs pour les fonds gérés par Meridiam. En ce moment, je couvre plus précisément la levée de notre deuxième fonds d'infrastructure pour l'Afrique et de notre nouveau fonds dédié à la résilience urbaine en Afrique et dans les pays non-OCDE. Je travaille également sur les co-investissements que nous proposons à nos investisseurs au niveau mondial.

Ces activités me permettent de contribuer à combler le fossé entre les investisseurs institutionnels internationaux (fonds de pension, compagnies d'assurance, fonds de fonds, IFD, etc. à l'échelle mondiale) et les infrastructures durables africaines, une tâche passionnante et enrichissante !



Pourquoi avez-vous postulé au programme Young Leaders de la French-African Foundation et que signifie pour vous le fait d'être un Young Leader ?

J'ai entendu parler pour la première fois du programme de la French-African Foundation en 2017 à travers la première cohorte de Young Leaders et plus tard dans le livre de Khaled Igue " L'heure de l'Afrique ". J'ai toujours pensé que l'objectif de la Fondation et du programme Young Leaders en particulier - contribuer à la prochaine ère des relations franco-africaines - arrivait au bon moment. Le monde traverse des défis environnementaux, sociaux et économiques sans précédent et dans ce contexte, il est urgent que la France et les pays africains renforcent et remodèlent leurs relations pour faire face à ces problèmes et construire une prospérité durable. J'ai hâte et humble de faire partie de cette cohorte du programme Young Leaders et d'avoir l'opportunité de rencontrer et d'apporter ma contribution à ce puissant réseau.



Quel est votre rêve pour votre pays et le continent africain ? Comment comptez-vous agir pour le réaliser ?

J'espère que notre génération pourra atteindre la prospérité : non pas en accumulant des richesses illusoires dans un monde fini, mais en trouvant sa propre voie pour équilibrer le progrès avec l'égalité et avec les merveilleux écosystèmes de nos pays respectifs.



Si vous aviez un mot à partager avec la génération actuelle des jeunes de 20 ans, quel serait-il ?

De tirer le meilleur parti de l'atout le plus précieux dont ils disposent : le temps !

Pour découvrir de nouveaux profils Young Leaders, suivez-nous sur nos réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter and Instagram.